La vie du prophète Moïse en rifain (Tarifit)

Écoutez une sélection de versets des livres de l'Exode, Lévitique, Nombres et le Deutéronome sur la vie du prophète Moïse, traduit dans la langue rifain du Maroc (Tarifit).

Voici le passage de l'Exode ch.20: 1-17 sur les Dix Commandements que Dieu a donné au prophète Moïse : Voici les paroles que Dieu adressa à Israël: «Je suis le Seigneur ton Dieu, c'est moi qui t'ai fait sortir d'Égypte où tu étais esclave.

I «Tu n'adoreras pas d'autres dieux que moi.

II «Tu ne te fabriqueras aucune idole, aucun objet qui représente ce qui est dans le ciel, sur la terre ou dans l'eau sous la terre; tu ne t'inclineras pas devant des statues de ce genre, tu ne les adoreras pas. En effet, je suis le Seigneur ton Dieu, un Dieu exigeant. Si quelqu'un est en tort à mon égard, j'interviens contre lui et ses descendants, jusqu'à la troisième ou la quatrième génération; mais je traite avec bonté pendant mille générations ceux qui m'aiment et obéissent à mes commandements.

III «Tu ne prononceras pas mon nom de manière abusive, car moi, le Seigneur ton Dieu, je tiens pour coupable celui qui agit ainsi.

IV «N'oublie jamais de me consacrer le jour du sabbat. Tu as six jours pour travailler et faire tout ton ouvrage. Le septième jour, c'est le sabbat qui m'est réservé, à moi, le Seigneur ton Dieu; tu ne feras aucun travail ce jour-là, ni toi, ni tes enfants, ni tes serviteurs ou servantes, ni ton bétail, ni l'étranger qui réside chez toi. Car en six jours j'ai créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qu'ils contiennent, puis je me suis reposé le septième jour. C'est pourquoi moi, le Seigneur, j'ai béni le jour du sabbat et je veux qu'il me soit consacré.

V «Respecte ton père et ta mère, afin de jouir d'une longue vie dans le pays que moi, le Seigneur ton Dieu, je te donne.

VI «Tu ne commettras pas de meurtre.

VII «Tu ne commettras pas d'adultère.

VIII «Tu ne commettras pas de vol.

IX «Tu ne prononceras pas de faux témoignage contre ton prochain.

X «Tu ne convoiteras rien de ce qui appartient à ton prochain, ni sa maison, ni sa femme, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne.» (La Bible en française courant 1997)